La Vallée Noire, A l'ombre des bocages

La Vallée Noire, A l'ombre des bocages
Quelques extraits de l'ouvrageQuelques extraits de l'ouvrageQuelques extraits de l'ouvrage
Quelques extraits de l'ouvrageQuelques extraits de l'ouvrageQuelques extraits de l'ouvrage

Quelques extraits de l'ouvrage

Les paysages du Berry sont d’une richesse et d’une variété insoupçonnées. Selon George Sand – la première a en avoir saisi tout le charme c’est autour du pays de la Châtre, dans l’Indre, que ces paysages prennent « du style et de la couleur ». Ce petit coin de campagne, aussi beau que mystérieux, est nommé Vallée-Noire par la célèbre romancière.

Fascinante dans sa rustique simplicité, la Vallée Noire sert dès lors de toile de fond à un grand nombre d’œuvres de George Sand, rendant mythiques des lieux tels que Nohant, Saint-Chartier, la mare au Diable, le moulin d’Angibault.

Anthony Perrot porte un regard sensible sur les grands sites de la Vallée Noire avec de nombreuses photographies inédites, émaillées d’extraits d’œuvres littéraires. Véritable invitation au voyage, la présente édition propose de redécouvrir le texte de George Sand, La Vallée-Noire, dans son édition de 1854.

 

Ce livre de texte et de photographie est édité aux Ardents Editeurs, dans la collection "Petits Itinéraires pour Grand Curieux".

La page consacrée à ce livre sur le site de mon éditeur : ici

La Vallée Noire, A l'ombre des bocages
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Terra Nullius

Photographie, Dessin, Illustration, Graphisme, Céramique RAKU, le tout sur un fond de campagne berrichonne.
Voir le profil de Terra Nullius sur le portail Overblog

Commenter cet article